Changement de cap : direction la coproduction !

Vous avez pu le lire dans notre actu de l’été, les résultats de nos démarches auprès des organismes publics se sont avérés très décevants. Nous avons essuyé plusieurs refus, pour des raisons parfois risibles mais le plus souvent frustrantes. Et, sans financements (publics ou privés), on ne pourrait simplement pas envisager de se lancer dans le projet ANIMA, c’est impossible à envisager en termes budgétaires. L’auto-production a ses limites et on a fini par s’y confronter !

Mais Manda Lights a de la ressource … on s’attendait à ne pas rentrer dans les (toutes toutes petites) cases de notre sacrosainte Administration, et avions déjà songé à la solution alternative qu’est la coproduction. 
C’est donc sans hésiter que nous avons contacté Weyne’s Production, avec qui nous travaillons depuis nos débuts et avec laquelle une forte relation de confiance s’est instaurée au fil des ans.
Weyne’s Production est spécialisée dans la création et la production de spectacles et d’artistes qu’elle propose avec des formules clef-en-main (gestion intégrale d’un évènement). Ils co-produisent notamment « Enzo l’Insaisissable », un spectacle de grande illusion qui commence au Casino de Paris cet automne avant de tourner partout en France (on a vu le showcase et on peut vous dire que ça rigole pas ! ), et c’est également grâce à eux et aux nombreuses tournées hivernales qu’ils nous ont programmées que nous avons rencontré certains de nos collègues préférés…
C’est donc avec une joie non dissimulée que Marlène, Julien et Nawal se sont rendus au siège de la production à Nantes pour un premier rendez-vous autour du projet, qui a été exposé dans son ensemble – son univers, ses coûts ses contraintes techniques et son dossier de 70 pages.
Et on est aujourd’hui ravis d’annoncer que la première réponse positive est enfin tombée : Weyne’s Production s’engage dans le projet ANIMA !

À ce titre, ils nous aideront à trouver des financements privés (mécènes, entreprises privées, partenariats), nous faciliteront l’accès à leur réseau de contacts (notamment d’artisans) et apporteront un soutien financier dont le montant n’a pas encore été fixé. Un second rendez-vous devrait avoir lieu courant Octobre 2015 pour engager la suite. On vous raconte tout ça bientôt !

Au programme du mois d’Octobre, nous avons également une nouvelle réunion de création, ainsi que 5 jours de résidence à la Maison des Jonglages durant lesquels nous lancerons la première phase de recherche et d’écriture… ça se concrétise … !

YOUPI !