« Less is more »

Si vous avez un peu suivi nos péripéties vous savez déjà que, pour nous, toutes les portes des financements publiques se ferment les unes après les autres. Si vous nous connaissez un peu, vous savez aussi qu’on ne se laisse pas abattre pour autant, et qu’on n’a pas encore épuisé nos ressources. Comme on vous le racontait la dernière fois, nous avons décidé de nous engager en co-production avec Weyne’s Productions, qui ont déjà déniché quelques pistes sur des investisseurs privés depuis notre dernière rencontre, mais encore rien de certain. 

Le budget prévisionnel d’Anima étant conséquent, il se peut que ça prenne du temps. Aussi, pour ne pas nous retrouver bloqués dans nos projets, et parce que la création est également chronophage, nous avons décidé de ne pas attendre et de nous lancer quand même, en commençant par travailler sur une version courte du spectacle.

On dit bien « version courte », et non pas « version light » !

Ce format 20 minutes inclura donc le tableau d’introduction et le tableau final, ainsi que deux ou trois tableaux qui permettront de présenter le potentiel de la version complète du spectacle. 
La première bonne nouvelle, c’est que Weyne’s Productions nous confirme que la stratégie est intéressante du fait qu’il n’aura aucun problème à organiser des représentations de ce show. L’autre bonne nouvelle, c’est que ça va nous faciliter la tâche à nous aussi, et nous sécuriser par rapport à l’évolution du projet ; en se donnant à fond sur un format court, on a des chances de séduire suffisamment de monde pour pouvoir engager tout ce dont on rêve sur le format long !

Une réunion de création nous a permis de tout redéfinir et de décider de ce qui reste et de ce qui devra attendre. On ne vous en dit pas trop là-dessus, il s’agirait de ne pas gâcher la surprise… mais on peut quand même vous dire qu’on ne va pas lésiner sur les effets et la pyro ! Celles et ceux qui ont vu « Sûrya, Pluie d’Artifices » peuvent avoir une vague idée de l’envergure que l’on vise quand on dit qu’Anima sera encore plus grandiose.

Enfin, Octobre a marqué une nouvelle étape dans le processus de création d’Anima – et pas des moindres ! En effet, la Maison des Jonglages nous a accueillis pour cinq jours de résidence de recherche (le temps de laisser venir notre créativité sans deadline ni résultats imposés, ce qu’on n’aura pas en résidence de création). C’était assez intense, mais de belles idées sont sorties de tout ça !

Maintenant que la saison hivernale approche, il va être l’heure pour nous de nous remettre sur la route. Les prochaines sessions de recherche et de création sont prévues dès début 2016.

Sinon, le crowdfunding sur TIPEEE est toujours là, merci encore à tou-te-s les participant-e-s !

Et merci de nous suivre encore et toujours, à très vite.

Un pot de célébration bien mérité en fin de semaine !

Un pot de célébration bien mérité en fin de semaine !

Publicités